The Climb

de Bob Swaim (titre de la version française : Le Défi)

1997 avec John Hurt (UK), Gregory Smith (Canada), David Strathairn (USA)

Bob Swaim, réalisateur et scénariste américain doué d’une sensibilité toute européenne a marqué son époque avec « La balance », tourné en 1982, réalisation qui obtint le Cesar du meilleur film en 1983. De la filmographie de Bob émerge “The climb” , sans doute l’une de ses réalisations les plus réussies.
Initialement, Bob voulait confier la musique de son film à John Barry qui avait déjà travaillé avec lui sur « Masquerade ». Mais, John était indisponible et Bob me demanda d’écrire la partition. Ce fut une expérience particulièrement stimulante que de travailler avec Bob sur ce film étonnant qui connut le succès aux USA. Bob, mélomane averti, (il est également metteur en scène d’opéra) a toujours été très attentif à la musique de ses films. À ce titre, le texte qu’il écrivit pour le livret du CD est révélateur :

« De tous les éléments de la bande sonore d’un film -la parole, le bruitage et la musique-, c’est la musique qui ajoute à la scène une profondeur émotionnelle et psychologique. La musique doit compléter l’image, et non la souligner. Il faut donc que la musique travaille en souplesse et en finesse. Less is best. La force du cinéma est d’être un art complet. Du moment qu’on décide de faire intervenir la musique, c’est qu’elle a à faire passer des informations supplémentaires dans la scène. Le talent de Gréco Casadesus a été de savoir tracer un chemin musical entre les différentes émotions des scènes, utilisant les autres éléments sonores afin de les incorporer dans une partition à la fois subtile, parfois nostalgique, parfois dramatique, et surtout émouvante. C’est une musique qui a sa vie propre, qui possède une force émotionnelle et une beauté particulières, et qui peut donc s’écouter indépendamment du film. Une musique qui tient toute seule… »

Revenir en haut de page