Biographie et Catalogues


Productions audiovisuelles



Si, dans un film, la musique explique l’image et apporte la plupart du temps un sens complémentaire, l’inverse est également vrai : l’image peut être un véritable exégète pour la musique et ainsi permettre de faire découvrir un univers parfois difficile à aborder sans l'aide des émotions suggérées par l'image.

Hommage à Etienne-Jules Marey

À l'origine d'une multitude de découvertes dont les applications concernent notamment la médecine, la physiologie, l'aviation, et le cinéma, Etienne-Jules Marey (1830-1904) fut l'un des personnages les plus énigmatiques du 19e siècle. Créateur d'un univers esthétique d'une puissance surprenante, et inventeur de techniques cinématographiques innovantes et toujours actuelles, il sut, tel Léonard de Vinci, abolir la frontière entre l'art et la science.   Il a marqué de son empreinte la naissance du cinéma.
Trois films produits par Opus Millésime permettent de découvrir ce génial inventeur qui fut l'un des tous premiers metteurs en scène de cinéma : "Sept Mouvements de Vie", "Marey, homme de bourgogne" et "Marey, être de génie". Un DVD réunissant ces trois documents fut édité fin 2009 avec le soutien du Conseil Régional de Bourgogne.

SEPT MOUVEMENTS DE VIE (2008-2009)

Lecture poétique de l'oeuvre de Marey, Sept Mouvements de Vie est un film musical inédit qui révèle la puissance et la magie de son esthétique.
Il est composé de 7 paragraphes, chacun mettant en lumière une facette particulière du savant : le vol des oiseaux, la locomotion du cheval, l'observation du corps humain, l’oscillation des courbes, etc.
Réalisation : Sylvie-Jeanne Gander (1 à 6) & Nicole Corsino, Norbert Corsino et Patrick Zanoli [Ars]Numerica pour "Structurer le temps".
Musique : Gréco Casadesus

En savoir plus sur l'hommage à Marey

MAREY, HOMME DE BOURGOGNE (2009)

Marey, homme de bourgogne apporte un regard particulier sur les origines bourguignonnes de Marey et les lieux qui entretiennent sa mémoire. (15')

Narrateur : Thierry Charbonneaux
Musique : Gréco Casadesus
Réalisation : Sylvie-Jeanne Gander

MAREY, ÊTRE DE GÉNIE (2009)

Marey, être de génie permet de découvrir en 15 minutes les grandes étapes de la vie de Marey ainsi que ses travaux fondamentaux.

Scénario : Laurent Mannoni.
Narrateur : Thierry Charbonneaux (fr) / Joseph Sheridan (eng)
Musique : Gréco Casadesus
Réalisation : Sylvie-Jeanne Gander

Hommage à Robert Casadesus

Gréco Casadesus, président de l'Association Robert Casadesus, eut l'occasion de produire deux documentaires dédiés à son cousin Robert Casadesus.

BOUVERY / ROBERT CASADESUS (2005) : sonate n°3 en direct.

L'une des plus belles sonates de Robert Casadesus est ici magnifiquement interprétée par Jean-François Bouvery. La captation fut réalisée lors d'une grande soirée de gala, le 13 décembre 2004 à l'Espace Cardin à Paris. Cette manifestation exceptionnelle rendit un hommage posthume à l'œuvre du pianiste-compositeur.
Ce programme est souvent diffusé sur la chaîne Mezzo.
Réalisation : Guillaume Diamant-Berger.
(15mn50)

L'ESPRIT ROBERT CASADESUS, SPECTACLE"VIDÉO-MUSICAL" (2004)



L'esprit Robert Casadesus est un spectacle musical enrichi de projections inédites pour découvrir, en images comme en musique, l’univers du célèbre pianiste et compositeur.

En savoir plus…

Histoire de quatuors

HISTOIRES DE QUATUORS (2004)

Dans le cadre de l'enregistrement de l'intégrales des 4 quatuors de Robert Casadesus par le quatuor Manfred, un reportage fut tourné à Dijon par Jean-Marie Boulet et Guillaume Diamant-Berger.
En 25 minutes de répétitions et d'interviews, les membres du Manfred livre leurs impressions musicales.
Ce document, sous forme de DVD, est inclus avec le CD "intégrale des quatuors" édité par Opus Millésime.
Un co-production Couleur films / Opus Millésime.

Accès aux chapîtres :





Le berceau de verre

LE BERCEAU DE VERRE (1988)

Le berceau de verre.

En 1988, le docteur Pierre Boyer, spécialiste de la fécondation "in vitro" à la maternité Baudeloque/Saint-Vincent de Paul à Paris, dispose d'images exceptionnelles filmées au microscope électronique. Pour la première fois, le phénomène de fécondation de l'ovocyte par le spermatozoïde devient visible grâce à des images d'une netteté et d'une beauté étonnantes pour l'époque. Le docteur Boyer que nous connaissons bien, a le désir de faire un documentaire à partir de ces images inédites. Convaincus, ma femme Françoise (la mère de ma fille Elsa) et moi-même décidons de nous lancer dans cette aventure pionnière…

Les images furent tournées en U-Matic BVU tandis que le commentaire fut confié à deux "vedettes" de la radio : Claude Villers qui animait une émission sur France Inter et Kriss Grafitti, qui, à cette époque, était la voix sensuelle de FIP.
La présentation à la presse eut lieu dans la salle de projection située au premier étage de la tour Eiffel, ce qui reste en ma mémoire un moment magique !
Le film, très apprécié par le secteur médical, gagna deux grands prix dans des festivals scientifiques pour finalement servir d'outil de communication à un laboratoire spécialisé dans les substances favorisant le processus de fécondation.
Le berceau de verre
: 12'25
Un film de Pierre Boyer - Texte de Pierre Boyer et Caroline Montet - Musique de Gréco Casadesus
Commentaire dit par Claude Villers et Kriss Grafitti - ©1988 - El Greco vidéo